France-Tunisie le match de Hatem Ben Arfa 18

Hatem Ben Arfa sera ce soir au centre de tous les regards pour le match France-Tunisie au stade de France, sans aucun doute Hatem aura un pincement au coeur au moment des hymnes et son regard fixera à coup sur les deux drapeaux qui ont fait de lui l’homme qu’il est. Fils de Kamel Ben Arfa un ancien international Tunisien, Hatem a aussi eu l’occasion de joué pour la sélection Tunisienne, après de long mois de négociation avec l’ancien sélectionneur Roger Lemerre, Hatem a préféré rejoindre les tricolores avec lesquels il compte 6 sélection et un but.

Pour le moment son principal fait d’arme reste son entrée contre la Lituanie à Nantes où Hatem provoque sur le côté gauche et centre en retrait pour Thierry Henry. Ce but ouvrira les portes de l’Euro 2008 à l’équipe de France mais le jeune meneur de jeu ne sera pas retenu dans la liste des 23.Hatem avoue avoir tourné la page sur cette déception: “L’Euro c’est loin, la déception est passée. Aujourd’hui, on est dans le présent et on construit l’avenir. Cette épreuve m’a rendu plus fort”

En tant que Franco-Tunisien Hatem a été choisi par la fédération Tunisienne de football pour être l’ambassadeur de ce match et représenter l’amitié qui unie les deux pays. 15 000 chéchias (bérets Tunisiens) dédicacées par Ben Arfa vont être distribuées aux supporters du stade de France. Un geste de la fédération qui a du faire plaisir à Hatem et sa famille puisqu’il l’enfant de Clamart revendique son attachement à la Tunisie:

“Quand je rentre à la maison, tout est tunisien. On parle tunisien, on regarde la télé tunisienne, on mange tunisien avec les plats de ma mère, son couscous ou le marka bi gelba. J’écoute du mezoued, une musique très festive qu’on écoute là-bas pour les mariages. Je me sens proche des Tunisiens, de leur chaleur. Ils sont vraiment dans l’instant et ne se prennent pas la tête. Ce sont de bons vivants”.Nul doute qu’en ces paroles ce reconnaitrons des millions d’expatriés Tunisiens mais aussi d’autres Magrébins vivant à l’étranger souvent décrier pour leurs différences et leurs manquent d’intégration. C’est qu’ils viennent de pays où la chaleur entre les être humains et bien plus prononcés que dans les contrées occidentales…